BRAV-M :
le retour
des voltigeurs

Un film de Lise Thomas-Richard

Montage de Mathieu Goasguen

Diffusé le 6 février 2020

Envoyé Spécial, France 2, 26'

Ils sont devenus depuis mars 2019 l’étendard de la nouvelle politique de Christophe Castaner face aux manifestations des gilets jaunes puis contre les retraites. Les BRAV-M, pour Brigade de Répression de l’Action Violente - Motorisée. Ces unités de policiers à moto interviennent ponctuellement dans les cortèges avec pour mission de contrer les casseurs.

 

Equipés de casques intégraux de moto blancs ou noirs, circulant par équipages de 2 sur des motos de grosse cylindrée, impossible de les manquer. Agissant de manière spectaculaire, ils sont le fer de lance d’une politique qui ambitionne d’être plus réactive, plus mobile, plus agressive, d’aller au contact au plus près des manifestants. Quitte à faire courir des risques plus importants de blessures aux manifestants comme aux policiers.

 

Impliquées dans plusieurs scènes de violences policières ces unités sont aussi mises en cause parcequ’elles rappellent les voltigeurs des années 70 et 80, ces policiers à motos responsables de la mort de Malik Oussekine en 1986 dont les unités ont été dissoutes. Ces brigades sont-elles un modèle d’efficacité en matière de maintien de l’ordre ou le symbole d’une politique inquiétante de répression policière ?