top of page

“L’apres-M”:
Des burgers solidaires

C’est une aventure folle démarrée il y a plus d’un an. Une poignée d’anciens employés d’un restaurant McDonald fermé par l’enseigne américaine décident de relancer l’entreprise sous une forme révolutionnaire, un fast food solidaire, géré en coopérative, l’ « Après M ». Leur ambition, faire revivre le restaurant de hamburgers, sans actionnaires capitalistes, redonner des emplois aux chômeurs du quartier, et utiliser les bénéfices pour financer de la redistribution alimentaire pour les plus pauvres.

L’histoire se passe à Marseille, au cœur des quartiers nord, la zone la plus déshéritée de la ville. A la tête de l’aventure, un ancien syndicaliste du McDo qui a lutté trois ans contre la fermeture par la chaine américaine et un associatif ex- de la fondation Abbé Pierre, Kamel Guemari et Fathi Bouraoua.

Dépourvus d’expérience de patron, ils sont en revanche animés d’une volonté et d’une énergie capables de déplacer les montagnes. Ils vont réussir à rassembler autour de leur projet toutes sortes de personnalités, associatifs, intellectuels, professionnels ou citoyens ordinaires. Le grand chef marseillais Gérald Passedat, trois étoiles au guide Michelin, va devenir le parrain -aussi bienveillant qu’exigeant- de l’aventure.

Entre scepticisme des banques et aternoiements des pouvoirs publics, entre enthousiasme et contre-temps, entre exigence de générosité et de gestion, nous avons suivi l’aventure de ce fast-food pas comme les autres jusqu’à son ouverture en décembre dernier.

Un film de Elvire Berahya-Lazarus
Montage de Xavier Gaillard

Diffusé le 2 mars 2023
France 2, Envoyé spécial, 26'

bottom of page