Les drôles d’affaires
des influenceurs

Une enquête de Paul Labrosse et Rizlaine Sellika
Montage de Vincent Gobert
Diffusé le 11 septembre 2022
France 2, Complément d'enquête, 52'

Ca a été un des feuilletons de l’été ! Depuis des semaines une violente guerre médiatique oppose Booba, le rappeur millionnaire, à une certaine Magali Berdah, la N°1 des agents d’influenceurs et d’influenceuses, ces vedettes des réseaux sociaux qui façonnent l’opinion publique, notamment parmi les adolescents et les jeunes. Le rappeur les accuse d’escroquerie.

Depuis 6 mois nous avons lancé l’enquête sur cet univers aussi clinquant que secret. Vous connaissiez Nabilla, la pionnière des influenceuses ? Désormais ils sont des centaines, issus de la téléréalité et suivis par des millions d’abonnés sur leurs comptes Instagram, Snapchat ou TikTok. Ils exposent leurs vies, leurs corps ou leurs états d’âme à Dubaï.

Pour gagner de l’argent, beaucoup d’argent, ils se transforment en hommes et femmes-sandwichs et font la pub de produits commerciaux. Les marques payent jusqu’à 10 000 euros la vidéo de quelques secondes, brassant des millions d’euros, dont profitent influenceurs, agents et producteurs TV. Au risque de dérapages, escroqueries ou manipulations.

Parmi eux, une femme a réussi à se faire un nom, Magali Berdah, avec sa société Shauna Events. Agente de la plupart des influenceurs connus elle s’est imposée comme interlocutrice des responsables politiques, jusqu’au couple Macron. Mais elle est aussi en première ligne face aux critiques. Après des semaines d’enquête elle a accepté de répondre à nos questions.