Passages à risque

Un film de Matthieu Robert

Montage de Bruno Maruani

Diffusé le 8 novembre 2018

Envoyé Spécial, France 2, 35'

Tous les trois jours en France, un accident se produit à un passage à niveau. En moyenne, 36 personnes y perdent la vie chaque année. Pourquoi nos passages à niveau sont-ils aussi dangereux ? 

Avec des images de vidéosurveillance, le reportage d'"Envoyé spécial" diffusé le 8 novembre revient sur le drame survenu en gare de Nangis, en Seine-et-Marne, en 2015. C'était le 21 avril, un mardi.

L'une de ces images, horodatée à 8h30, montre des voyageurs attendant leur train sur le quai. Sur une autre, un passage à niveau. Il est 8h35 quand un camion s'y engage... puis s'immobilise, en pleine voie. C'est un convoi exceptionnel de 29 tonnes. A peine visible, une silhouette s'agite : c'est le conducteur. Il constate que sa semi-remorque, très basse, est bloquée par une bosse. 8h38 : le train 1646 en provenance de Belfort sera là dans moins de deux minutes.

Le chauffeur court alors chercher de l'aide, suivi par un pompier – qui passait par là par hasard. Ils ressortent quarante-cinq secondes plus tard de la gare, alors que le signal sonore du passage à niveau retentit. Le pompier alerte les passagers, repart en courant : le train arrive dans vingt secondes, il faut fuir au plus vite.

8h40 : dans un brouillard de poussière, le train entre en collision avec le camion, puis déraille. Heureusement, sa course est freinée par le quai de la gare. C'est ce qui a sauvé la vie des piétons. Le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd : une quarantaine de blessés, dont trois grièvement, mais aucun mort. Comment un tel accident a-t-il pu se produire ?